Avec cette nouvelle offre, Decathlon Belgique prend un virage serré mais prometteur. Dans la presse, Decathlon est comparé à Netflix ou à Spotify, un modèle bien différent de celui que nous lui connaissions jusqu’à présent.

We Play Circular, structure interne à Decathlon Belgique et dirigée par Luc Teerlinck, ouvre la voie d’une économie poussée de la circularité pour l’enseigne, au-delà des initiatives de location, de test avec achat et de seconde main déjà en place. Ici, Decathlon propose une offre de location sur forfait mensuel, permettant au consommateur de louer du matériel sportif au lieu d’en acheter, le tout en privilégiant les produits de qualité. Avec un abonnement mensuel, vous pouvez utiliser tous les produits Decathlon que vous souhaitez, dans la mesure d’une valeur totale limitée (par exemple pour 40€/mois vous pouvez utiliser jusqu’à 1000€ de matériel en valeur de prix d’achat). Le projet s’adresse avant tout aux familles avec des enfants qui grandissent et dont les pratiques sportives évoluent d’année en année.

Mais comment proposer un produit haut de gamme à un prix aussi attractif ? La réponse réside dans le calcul du prix : une fois celui-ci amorti par la location de base, le prix de l’article sera divisé par le nombre d’années de garantie pour fixer le nouveau prix de location.

Voici le calcul, via l’exemple d’une tente de camping :

Une tente de camping pour 4 personnes coûte 300 euros à l’achat et est garantie 5 ans. Dans un premier temps, sa location sera de 50€ par mois le premier mois, puis 21,43€ du deuxième au sixième mois et de moins en moins cher ensuite. Lorsque la tente aura été amortie, elle pourra alors être louée à seulement 10€ le premier mois puis 4,29€ du deuxième au sixième mois. Plus la garantie est longue, et donc la qualité élevée, plus le prix de location baisse. De ce fait, avec une garantie de seulement 2 ans, la location sera de 25€ par mois après amortissement.

Ci-contre : Le prix de location d’une tente avant et après amortissement
Source : Jacinthe Folon

 

L’économie circulaire via la fonctionnalité

Nous sommes ici au cœur de l’économie de la fonctionnalité, qui établit une nouvelle relation entre l’offre et la demande, plus uniquement basée sur la vente de biens ou de services. La contractualisation repose sur les bénéfices et l’offre s’adapte aux besoins réels des personnes et des entreprises, ainsi qu’aux enjeux relatifs à la transition écologique.

Environ 80% du bilan carbone des entreprises de retail sont dus au produit : sa production, sa vente, son usage, sa fin de vie. Pour réduire nos émissions de carbone, une seule solution : prendre ce sujet à bras le corps (et c’est ce qu’à fait ici Decathlon Belgique).

L’équation de l’impact produit peut se poser de cette façon :
Volume d’articles produit x Qualité environnementale des produits

A ce jour, la plupart des acteurs se positionnent sur la deuxième partie de cette équation et les plus engagés d’entre eux estiment qu’en éco-concevant 100% de leur gamme, ils pourront réduire leurs émissions de CO2 de 16%. Il nous faut donc agir sur la première partie de l’équation et ça passe par une redirection des business models.

Pour en savoir plus sur les concepts d’économie circulaire et de fonctionnalité, et découvrir les initiatives développées au sein des entreprises de l’écosystème Acts and Facts, retrouvez le Rapport Business Models Acts and Facts – Modèles Économiques et Enjeux Écologiques, une nécessaire (R)évolution ?

“Si on rentre dans une dynamique d’utilisation de nos produits plutôt que de les acheter pour en devenir propriétaire, on entre dans une dynamique qui est super vertueuse pour toutes les parties prenantes. Plus les produits seront durables, c’est-à-dire avec des garanties longues et éco-conçus, plus on pourra les louer sur des termes de plus en plus longs. Donc la rentabilité économique va augmenter par rapport à une vente. Et cette rentabilité on va la partager avec les clients en réduisant le prix des locations et/ou la qualité des services. Et avec la chaîne en amont pour les encourager à produire de plus en plus durable. C’est vraiment une formule magique : plus on produit de la qualité, plus les prix diminuent.”

Luc Teerlinck - fondateur de We Play Circular chez Decathlon Belgique