Retour

Les collaborateurs Électro Dépôt contribuent à la reforestation

L’entreprise s’est lancée le défi d’emmener ses 2 000 collaborateurs faire un tour du monde à pied.

ÉLECTRO DÉPÔT a eu l’occasion durant la Semaine Européenne du Développement Durable de monter un challenge avec la start up TREELY. L’entreprise s’est lancée le défi d’emmener ses 2 000 collaborateurs faire collectivement le tour du monde à pied et contribuer à la reforestation.

Treely est une application qui permet de transformer les pas en arbre. Plus les collaborateurs marchent, plus Treely plante des arbres ! Ainsi, cette initiative a été mise en place dans les magasins ÉLECTRO DÉPÔT en France, Belgique et Espagne pendant 11 jours

L’objectif : Mobiliser les collaborateurs autour d’un projet à fort impact social, sociétal et écologique.

 

Comment les collaborateurs ont-ils participé au défi ? 

Pour participer, le collaborateur télécharge l’application TREELY, s’inscrit dans une équipe et active l’application sur ses déplacements. L’application fait alors les calculs (compteur de pas, classement individuel, par équipe, calcul du nombre d’arbres plantés, etc… ). Un arbre est planté pour chaque 10 000 pas parcourus.

Les résultats de cette initiative :

  • 152 équipes
  • 1490 participants
  • 144 millions de pas
  • 85 980 km soit plus de deux fois le tour de la terre
  • 14 761 arbres seront plantés

 

Pour planter les arbres, ÉLECTRO DÉPÔT a choisi de travailler avec l’ONG Eden Reforestation. Créée en 2014, c’est l’une des ONG spécialisées dans la reforestation. L’association restaure des écosystèmes endommagés par des catastrophes naturelles ou par l’exploitation humaine et plantent des espèces locales.

Aussi, cette ONG aide les populations locales en les employant pour planter et protéger des arbres. Ce travail les aide notamment à sortir de leur pauvreté extrême. Pour ce défi, les arbres seront plantés au Nord Ouest de Madagascar, dans une mangrove.

J’ai particulièrement aimé la manière dont on s’implique pour la cause, et la façon dont ça a pimenté mes journées et les a rendus moins monotones.

Des collaborateurs de Electro Dépôt

« 1000 participants je pensais être ambitieux mais là, 1500 participants, c’était inespéré.

Treely a été le sujet de discussion dans les magasins tout le long du défi »

Stéphane Belot, Directeur de la Transition Ecologique & Sociétale chez Electro Dépôt

Retour

Ouverture de Kidkanaï, le nouveau concept-store de Kiabi

Kiabi a ouvert le premier concept-store seconde main des 0-12 ans

Kiabi a ouvert le premier concept-store seconde main des 0-12 ans à Leers : Kidkanaï. Un lieu de 1200 m² pensé pour un shopping responsable.

Kidkanaï est aussi un espace de rencontres dans lequel nous pouvons échanger, intégrer une communauté, boire un café, et/ou jouer…

L’ambition de cette démarche ? Favoriser une consommation moins impactante en prolongeant la durée de vie des produits, et impacter socialement et économiquement le territoire.

La mission de Kidknaï ? Faire circuler l’expérience. Ce concept-store est pensé en lieu de vie et dépasse les « frontières » du textile pour venir proposer tout l’univers des 0-12 ans en seconde main : la mode, les jeux, livres et jouets ainsi que la puériculture et une offre Outlet pour l’alimentation, la sécurité et l’hygiène.

Avec l’application Kidkanaï, les clients peuvent évaluer le prix de leurs produits et les inscrire aux événements proposés dans le concept.

Sur place, ils peuvent chercher des produits de seconde main et/ou déposer leurs produits dans l’espace collecte. Dès leurs produits vendus, les clients recevront un paiement sur leur compte bancaire

De nombreuses activités sont proposées pour animer ce concept-store : échange sur la parentalité, loisirs, jeux de sociétés, ateliers DIY, ou simplement partage autour d’un café …. 

Kidkanaï est un nouveau lieu idéal pour guider les familles vers une consommation plus responsable et circulaire, pour les connecter ensemble et ainsi créer une grande communauté de parents !

Ismael El Hamouchi, Leader KidKanaï

Retour

Feuille de route climat d’Auchan France

Auchan France nous partage sa feuille de route climat, écrite en déclinaison de la stratégie climat d’Auchan Retail Intl.

L’objectif qui a été inscrit dans cette feuille de route climat est d’atteindre la neutralité carbone à horizon 2043 sur les scopes 1 et 2 (fluides frigorigènes et énergie) et de réduire de 25%, en valeur absolue, les émissions liées au transport et aux produits (scope 3) à horizon 2030.

Pour le scope 3, Auchan France a chiffré l’impact des différents plans d’actions autour de l’amont agricole, de l’amélioration des process, de l’efficience énergétique, du développement des énergies renouvelables, de l’économie circulaire, de la réduction des emballages, etc.

Toutes ces démarches de progrès contribuent à réduire l’impact environnemental des produits vendus.

 

Présidé par Philippe Brochard (Directeur Général d’Auchan France), le comité climat a validé le 17 Novembre 2022 le plan d’action proposé autour des trajectoires carbone liées aux fluides et énergies, au transport et aux produits.

 

TRANSPORT :

Pour la direction Transport, Auchan renouvelle son engagement avec FRET 21 et met en place, par exemple, un suivi des émissions par km parcouru. FRET 21 est un dispositif qui a pour objectif d’inciter les entreprises agissant en qualité de donneurs d’ordre des transporteurs à mieux intégrer l’impact des transports dans leur stratégie de développement durable.

 

PRODUIT :

Auchan a identifié des leviers de réduction par marché : 115 actions identifiées par plus de 40 personnes mobilisées en Direction Produits et Supply Chain. Quelques exemples d’actions :

  • En Crémerie, diversifier l’origine du lait des produits laitiers (lait & yaourts), développement d’alternatives au lait de vache comme le lait de chèvre, brebis, bufflonne.
  • En Épicerie, pour les pâtes alimentaires, développer la filière blé français, en augmentant la part d’offre made in France.
  • En Boucherie, dans le transport, remplacer les rolls (conteneurs métalliques) par des bacs, pour favoriser les gains en transport.

 

Les engagements climat des principaux fournisseurs sont également suivis : près de 2500 fournisseurs interrogés sur leur maturité climatique en 2022.

Un bilan carbone à l’exploitation pour 125 fermes des filières « Cultivons le Bon » sera instauré d’ici février : une opération innovante qui associe les clients et rémunère les producteurs pour des données d’impact, créatrices de valeur extra-financière. Cette opération innovante concerne le projet Farmterix et s’inscrit dans une démarche de collecte d’informations réelles, fines et précises, directement au niveau de l’exploitation agricole.

Auchan récupère donc un bilan carbone basé sur la méthode ACV (analyse du cycle de vie) : sortie de ferme, de l’atelier et du produit. L’entreprise récupère également des données d’impact sur la pollution, la biodiversité, etc. Et pour cela, elle rémunère directement l’agriculteur pour son partage de données, et le client est associé à la démarche. Auchan reverse ainsi 0,10€ pour financer des projets de mesure d’impact environnementaux des exploitations de nos partenaires, pour chaque produit « Cultivons le Bon » acheté. 

Retour

Réduction de consommation d’énergie chez Boulanger

Boulanger met en place des mesures pour accélérer la réduction de la consommation de ses magasins...

Boulanger est impliqué dans la transition énergétique au sein du collectif “Les entreprises s’engagent”. Depuis 2013, l’entreprise a eu recours à 100 % d’électricité d’origine renouvelable, le passage au 100 % LED pour les enseignes lumineuses, l’éclairage des nouveaux magasins et des entrepôts, équipés de détecteurs de présence depuis 2018. Avec cet engagement, l’entreprise a pu réduire sa consommation énergétique de 27 % sur l’ensemble de ses magasins

 

Diminution de sa consommation d’énergie

Cette année, Boulanger a adopté de nouvelles mesures dont l’objectif est de diminuer sa consommation d’énergie de 35% d’ici 2024

Le 11 octobre 2022, l’entreprise a signé  la charte d’engagement Ecowatt des entreprises professionnelles, en présence de Bruno Lemaire. Cette charte engage les enseignes à mettre en place des actions pour réduire leur consommation électrique, former leurs collaborateurs et clients à la sobriété énergétique et promouvoir l’application Ecowatt. L’application Ecowatt qualifie en temps réel le niveau de consommation des Français. À chaque instant, des signaux clairs guident le consommateur pour adopter les bons gestes et pour assurer le bon approvisionnement de tous en électricité.

Ainsi, Boulanger a annoncé mettre en place un certain nombre d’actions : 

  • La réduction de la température de chauffage de l’ensemble des magasins et bureaux à 18°C, ainsi que la climatisation qui sera pilotée à 26°C. 
  • La réduction de l’éclairage, et globalement, de l’utilisation d’électricité en magasin en débranchant par exemple les appareils électroménagers en démonstration. 
  • La mise en place de solutions de pilotage énergétique dans tous les magasins. 
  • Le passage au LED de l’ensemble du parc, afin d’étendre le dispositif aux anciens magasins. 
  • L’installation d’ombrières photovoltaïques sur 5 sites.

Si l’application Ecowatt alerte sur un pic de consommation national trop élevé, Boulanger a prévu un plan de sobriété accru : 

  • La réduction de 3°C des températures de chauffage, par rapport aux recommandations. 
  • L’extinction totale des enseignes lumineuses. 
  • La diminution permanente de l’intensité d’éclairage (-30 à -50% selon les sites). 
  • L’aménagement et l’adaptation de l’accès des surfaces de vente dans certains magasins.

 

Arrêt de certains produits utilisant le gaz et accompagnement des clients dans cette transition

À la suite de cette charte, une deuxième action est annoncée : l’arrêt de la production et de la vente des produits de cuisson au gaz des marques Boulanger (Essentiel B, Miogo, Listo), une plaque de cuisson au gaz étant 4 fois plus émettrice de CO2 que l’électrique.

Boulanger poursuit également l’accompagnement de ses clients dans cette transition avec le déploiement d’un programme de pédagogie dédié à la sobriété énergétique. Les clients reçoivent des conseils sur l’utilisation de produits énergivores tels que le réfrigérateur, congélateur, lave-linge, lave-vaisselle… L’objectif est de fournir les bons conseils pour réduire la consommation liée à leur utilisation et de trouver le produit adéquat à leurs usages.

Une assistance téléphonique gratuite a été mise en place pour fournir des conseils aux clients pour :

  • réduire la consommation énergétique,
  • accompagner à l’installation d’objets connectés (thermostat, ampoules LED, prises connectées). 

Notre impact environnemental passe et passera par l’accompagnement des clients dans leur démarche d’équipement.
A travers notre pédagogie et nos offres sur les produits électriques, nous souhaitons surtout expliquer, prouver, rassurer, qu’il existe des alternatives aux énergies fossiles.
La prise de parole devra se faire dans le temps, pour répéter les messages, et intégrer pleinement les consommateurs dans une démarche d’achat à la fois plus responsable, mais aussi plus économique.

Eric PUZZUOLI, Leader Produit Cuisson, Encastrable et Lave vaisselle chez Boulanger

La majorité de notre impact environnemental est liée à la fabrication et l’utilisation des produits que nous mettons sur le marché.

Pour réduire cet impact, nous travaillons sur deux axes complémentaires : l’éco-sélection et l’éco-conception.

Le plan de bascule Gaz vers l’Électrique est l’une des illustrations de l’éco-sélection chez Boulanger. Il permettra d’accélérer notre transition écologique et d’accompagner nos clients à réduire leur consommation énergétique. 

Raounak EL HAFI, leader RSE marques propres Boulanger