Retour

Quelles expertises pour mener la transformation durable ?

Comment engager la transformation de nos entreprises vers l'éco-compatibilité ? 

Comment engager la transformation de nos entreprises vers l’éco-compatibilité? 

Quelles sont les expertises nécessaires pour cela, et les compétences à développer? 

A l’occasion de la sortie du livre blanc « Transition durable, les expertises à développer pour transformer son entreprise » co-écrit par LittleBig Connection et AXA Climate, cet Afterwork décryptera la manière dont les organisations développent ou intègrent de nouvelles expertises au service de leur transformation durable.

 

Au programme de cet Afterwork inédit :

1. Une restitution des principaux apprentissages issus du livre blanc réalisé par LittleBig Connection et AXA Climate

2. Des témoignages inspirants de professionnels

  • Jean-Sébastien Tronchon – Accompagnateur en transition de modèles économiques soutenables – Immaterra
  • Anne Désormais – Rédactrice en chef de la Déclaration de Performance Extra-Financière – Decathlon
  • Pierre Lemaire – Leader Service Après-Vente – ADEO
  • Jessica Dourcy – Consultante stratégie bas carbone – Tolma
  • Isabelle Guyader – Chief Sustainability Officer – Decathlon
  • Anne-Sophie Gougeon – Global Positive Impact Manager – Bonduelle

3. Un cocktail pour poursuivre les échanges

 

RDV le 26 janvier à 18h, au NextNow à Lille (67 rue de Luxembourg), pour explorer ensemble ce sujet clé pour activer la transformation de manière opérationnelle et profonde.

Pour vous inscrire, c’est par ici !

Dirigeants, Leader DD, Leader Formation et RH, cet événement est pour vous !

Attention, nombre de place limité !

 

Et en préambule, nous vous invitons à lire le livre blanc, rédigé par Little Big Connection et Axa Climate, et nourri de nombreux témoignages.

Retour

5ème convention Acts and Facts

2023 - 2030 : Comment activer la régénération ?

Acts and Facts a le plaisir de vous inviter pour sa convention annuelle le 9 février 2023 à partir de 15h (et jusqu’à 19h30, suivi d’un cocktail).

 

2022 a marqué un tournant, avec le parcours Cap 1.5 qui a réuni gouvernants et dirigeants de nos entreprises. Nous y avons travaillé nos feuilles de route, au regard des limites planétaires et de l’économie régénérative.

Lors de cette convention, nous reviendrons sur la notion de régénération et nous explorerons ensemble les leviers opérationnels de sa mise en œuvre dans nos entreprises.

 

AU PROGRAMME :

  • 17h15-18h40 : Ouverture et Forum des projets inspirants de nos entreprises
  • 18h40-20h : Table Ronde sur le thème : Quels leviers opérationnels pour activer la régénération dans nos entreprises ? et Clôture

 

Cette table ronde sera nourrie des travaux des experts et des participants des Masterclass qui auront lieu plus tôt dans la journée (en présentiel uniquement) autour des 5 enjeux suivants :

  • Permettre la régénération avec nos bâtiments et nos sites
  • Concevoir et sélectionner des produits qui régénèrent nos écosystèmes
  • Embarquer nos clients dans une consommation régénérative
  • Investir pour le régénératif
  • Régénérer nos territoires

Inscription ici pour la visio

🗣 Traduction anglaise en simultané.

 

➡️ Convention ouverte à tous les collaborateurs, dirigeants et actionnaires des entreprises adhérentes à Acts and Facts ⬅️

 

Informations complémentaires concernant les intervenants très prochainement.

Retour

L’agriculture en 2030 : retour sur la learning expedition

Retour sur la découverte des enjeux de demain, de la fourche à la fourchette.

Les 3, 4 et 5 octobre, nous sommes partis à la rencontre des nouveaux acteurs de la transition agricole et alimentaire.

 

Une exploration locale, apprenante et dépaysante

La production de matières premières alimentaires représente à la fois un enjeu colossal en termes d’impact environnemental (près de 20% de l’empreinte carbone des entreprises de notre écosystème d’adhérents, et notamment sur l’élevage), et également la plus vaste zone d’opportunités de connexion au vivant et de régénération. 

Face à ce constat, Acts and Facts a proposé une learning expedition autour de la transition agricole et alimentaire. La thématique abordée “2030, À quoi ressemblera l’agriculture en France ?” avait pour objectif d’explorer les enjeux et l’avenir pour les pratiques, les acteurs et l’alimentation de demain.

 

Le groupe – 12 personnes venant de chez Auchan, Creadev, Nhood et Acts and Facts – a pu suivre un programme co-construit avec TerraTerre : 10 initiatives dans la région lilloise, à Paris et au cœur des Yvelines.

L’expédition de 3 jours a respecté un esprit cohérent avec la thématique en privilégiant une destination proche, une mobilité douce et une démarche de reconnexion au vivant, en étant le plus possible dans les zones de production et au contact des agriculteurs. 

 

Des enjeux et des solutions qui font revenir aux fondamentaux

Au-delà du constat de la situation, ce sont les enjeux de l’agriculture qui ont fait l’objet de notre explorationArnaud Daguin, chef cuisinier et fondateur du mouvement “Pour une Agriculture du Vivant” les résume ainsi :

“Nous avons besoin d’une agriculture qui, par ses propres pratiques :

  • capture le carbone pour le ramener dans le sol : grandir / mourir / pourrir / nourrir
  • produise des sols agricoles capables d’infiltrer et stocker l’eau : L’agriculture actuelle imperméabilise
  • produise un maximum de biodiversité : fertilité ≠ fertilisation
  • produise une alimentation saine : Ce que tu manges te constitue
  • transmette un “Bonheur Intérieur brut à la Ferme” pour rendre les agriculteurs heureux : La clé de voûte pour être durable”

Les initiatives rencontrées – la ferme des frères Côtes, le collectif Récoltes & Nous, Etika Spirulina, TerraTerre, la ferme du Vinage, Kuupanda, M2i, Neofarm, FermesEnViE et Hectar – nous ont donné un panorama des solutions favorables à une agriculture qui respecte le vivant.

Le groupe a également eu l’occasion de découvrir le projet de pôle agricole et alimentaire développé par Nhood et Auchan, avec l’accompagnement de Foodbiome.

Enfin, Hectar et Ver de Terre production ont également apporté des éléments de compréhension des mécanismes et de la santé des sols, indispensable pour repenser notre façon de cultiver de manière régénérative.

 

Envie d’en savoir plus ?

Le groupe a partagé en visio son retour d’expérience le 5 décembre. Vous pouvez retrouver le replay ici : découvrez les enseignements et les opportunités imaginées suite à cette exploration (notamment la présentation du projet développé avec Foodbiome).

Ce qu’il ne faut pas rater :

  • 06:52 : L’agriculture dont nous avons besoin, d’après les enseignements partagés par Arnaud Daguin
  • 25:32 : La revue des initiatives innovantes
  • 45:26 : La nécessité d’une réponse holistique
  • 56:27 : Une première initiative dans notre écosystème : le projet de pôles agricole et alimentaire Nhood / Auchan / Foodbiome

 

Si vous souhaitez nous solliciter pour un projet de learning expedition ou en lien avec la transition agricole, contactez-nous à contact@actsandfacts.org

“Une réalité qui devient plus concrète.”

Eric Defaux, Auchan Retail International

“J’ai l’impression d’être là où les choses sont en train de bouger.”

Baptiste Gormand, Creadev

“Il suffit d’un lieu, d’une idée pour faire fourmiller plein d’idées.”

Céline Colombier, Ver de Terre Production

“Très belle initiative, maintenant il va falloir travailler sur comment mettre en place toutes ces connaissances et ces actions dans nos hypermarchés.”

Majid Daki, Auchan France

Retour

Le parcours Cap 1.5 s’est déroulé de mars à novembre 2022

Retour sur cette aventure collective hors norme...

Les origines

Fin 2021, Benoît Leclercq (Président de Creadev) et Anne-Céline Bertand (Leader d’Acts and Facts) ont rejoint la Convention des Entreprises pour le Climat (CEC), un programme de transformation réunissant 150 entreprises représentatives de l’économie française.

 

« Dès la 2ème session, nous nous sommes dits avec Benoît qu’il fallait absolument partager ce niveau de conscience, les opportunités et l’énergie de ce parcours, avec notre écosystème

Avec le soutien du Conseil de Gérance de l’AFM, nous avons rapidement rassemblé une équipe de collaborateurs et de membres de l’équipe CEC. 28 personnes ont mis leurs talents au service de l’organisation et l’animation de ce parcours, issues de nos entreprises en grande majorité. Merci à eux et à leurs managers qui ont rendu cela possible.

Nous avons initié ce parcours avec l’intention de nous constituer un socle commun de compréhension des enjeux, et surtout un cap commun, ambitieux, le Cap 1.5°, pour entreprendre nos activités dans le cadre des limites planétaires. »

Anne-Céline Bertand, Leader d’Acts and Facts

Comment s’est déroulé ce parcours?

Ce parcours a rassemblé des équipes de chaque entreprise (au niveau groupe), constituées de 4 personnes : le président, le DG, un administrateur et un leader particulièrement impliqué dans la transition. Au total, ce sont 110 personnes qui ont vécu ce parcours.

De mars à novembre, les participants se sont retrouvés pour 5 sessions, et des séquences de travail intermédiaires.

 

Après une première session dédiée au constat des limites planétaires et des enjeux du monde, nous avons dès la deuxième session plongé dans la redirection de nos modèles économiques

Méthodologie à l’appui, chaque équipe a entrepris de construire sa feuille de route de redirection écologique

Ce travail s’est appuyé sur l’analyse du modèle économique, l’identification des leviers de redirection, des objectifs et des cibles à atteindre, et l’établissement d’un plan d’actions. 

 

Quels nouveaux regards a amené ce parcours? 

4 notions structurantes pour les feuilles de route ont été travaillées dans ce parcours. 

  • Limites planétaires plutôt que carbone : élargir notre regard aux autres enjeux environnementaux, tout aussi vitaux et stratégiques pour nos entreprises, comme la biodiversité ou la préservation des ressources. 
  • La régénération est nécessaire et possible : nous sommes déjà tellement avancés dans la dégradation environnementale que l’heure n’est plus seulement à la réduction d’impact, mais à la régénération. C’est une dynamique positive qui s’ouvre à nous, de contribuer à re-développer des écosystèmes. 
  • La refonte des modèles économiques au coeur de la transformation : pour être à la mesure des défis, cette réduction d’impact et cette régénération doivent être adressés au coeur de nos activités, pas en périphérie. Cela engage l’ensemble de l’entreprise. 
  • L’approche écosystémique : les défis de transformation stratégique sont tels que nous avons besoin de tisser des liens avec d’autres entités, de travailler la complémentarité, source de résilience et de démultiplication des effets positifs. 

 

 

Quelles sont les prochaines étapes? 

Le parcours s’est terminé le 9 novembre. Nous sommes sur une ligne de départ. 

Après avoir écrit nos feuilles de route de redirection, l’heure est à la mise en oeuvre. 

Pour cela, les premiers pas pour toutes les équipes sont de partager leurs travaux, leurs réflexions, et d’embarquer leurs comités de direction, conseils, et collaborateurs. 

Les défis sont très importants. Ils nous demandent de l’audace, de l’agilité, de la compétence, et de la résilience.

Notre conviction est qu’Ensemble, nous serons plus forts pour relever ces défis.

Acts and Facts poursuit ses travaux pour éclairer les enjeux et les opportunités et accompagner opérationnellement l’accélération de ces transformations. 

 

Nous sommes à votre écoute pour tout besoin, idées concernant ces sujets : contact@actsandfacts.org